Soins - Bromelia
Tout ce que vous devez savoir sur les soins à apporter à vos bromélias
eau, soleil, fleurit, engrais pour plantes, nature, appui de fenêtre, intérieur, extérieur, cultiver, nourriture
16436
page-template-default,page,page-id-16436,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-5.9,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Soins

La Bromélia est une plante forte et facile qui vous donnera de 3 à 6 mois de plaisir. Donnez-lui une place dans la lumière (pas en plein soleil) et arrosez-la régulièrement (versez l’eau dans le calice de la plante), ainsi elle sera contente. Il est inutile d’ajouter de la nutrition supplémentaire.

 

Si vous voulez gâter votre Bromelia lors d’une journée chaude, n’hésitez pas à faire quelques pas de salsa autour de lui avec votre vaporisateur ou bien placez le pot extérieur dans une coupe remplie d’eau que vous laissez évaporer autour de la plante. Dans la nature, le Bromelia puise de l’humidité et des nutriments dans l’air avec ses feuilles, il en va de même dans votre climat d’intérieur.

 

Votre Bromelia est fané ? Alors il est temps de s’en procurer un nouveau, parce qu’un Bromelia ne fleurit qu’une fois.

Qui veut où?

Bon à savoir: Les Bromélias avec des feuilles épaisses aiment un espace sec et ceux avec des feuilles minces préfèrent un endroit plus humide. Ainsi la Tillandsia est à l’aise dans la salle de bains tandis que la Aechmea se sent bien sur l’appui de fenêtre près d’un radiateur. Et la version avec poils gris préfère être au sec et en plein soleil.

Sortir avec le bromelia

A partir de la mi-mai, les bromelias peuvent déménager de l’intérieur vers le balcon ou la terrasse. Ce sont des plantes tropicales, donc pas des amateurs de gel. Protégez-les bien, surtout les premières semaines, il est conseillé de les couvrir la nuit. A l’extérieur également : pas en plein soleil, un emplacement à l’ombre est parfait. Les espèces suivantes conviennent parfaitement pour l’extérieur : aechmea, billbergia, ananas, neoreglia et tillandsia.

Cultiver soi-même ses bromélias ?

Quelques bromelias à la maison et de la patience suffisent. Après la floraison, on voit des pousses apparaître à la base. Laissez-les pousser jusqu’à la moitié de la plante d’origine. Arrosez ensuite pendant deux semaines en versant de l’eau dans le coeur puis détachez ensuite le bébé bromélia, de préférence avec les racines. Placez le jeune bromelia dans son propre pot, avec de la terre fraîche. Laissez reposer. Au bout d’une année, il est prêt à fleurir. Alors on peut faire une chose sympa : placer une pomme mûre dans le coeur de la plante, recrouvrir avec un sac plastique et fermez-le. Laisser mûrir la petite pomme trois semaines auprès de la plante. Entre huit et seize semaines plus tard, on peut admirer le miracle : une toute nouvelle fleur a poussé !